Belles Fleurs de France 2

Attention !

Espèce bénéficiant d'un arrêté de protection dans les régions et départements suivants :

LI

19, 23, 87

(Cliquez ici pour les noms des régions et des départements)

 


Astrantia major L. ssp. major

Grande Astrance, Grande Radiaire, Sanicle de montagne

 

 

 

Lisière de hêtraie

Saint-Anastaise (Puy de Dôme)

18 Juillet 2002

 

 photo 2  photo 3

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite, glabre (30-100 cm).

Tige dressée, peu feuillée, généralement simple ou à peine ramifiée et uniquement à l’extrémité.

Feuilles radicales longuement pétiolées, à limbe palmatipartite, cordé à la base, à 3-7 segments ovales à bord denté ; feuilles caulinaires subsessiles, sur une gaine assez importante, à limbe palmatifide ; feuilles supérieures réduites à des languettes divisées.

Inflorescence : ombelle simple, large de 20 à 30 mm ; involucre à bractées nombreuses, veinées en réseau, lancéolées, aristées, aussi longues que les fleurs ou les dépassant ; calice à dents lancéolées, acuminées et aristées ; corolle blanc verdâtre ou rosée.

Fruit : diakène oblong, atténué à la base, couvert d’écailles blanches.

 

Pollinisation : entomogame, anémogame.

Dissémination : épizoochore.

 

Pelouses alpines, bois clairs, mégaphorbiée ; calcicole.

Juin-Août 

600-2 000 m

Assez commun : Jura, Alpes, Plateau central, Cévennes, Corbières, Pyrénées ; subspontané : Vosges. – Orophyte méridional.

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées  Apiaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"