Belles Fleurs de France 2

  Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées

Boraginaceae

 

Position de la famille dans les systèmes de classifications évolutives
  Engler Cronquist Thorne Dahlgren Takhtajan APG II
Super-classe ?           Tricolpées (Eudicots)
Classe Dicotyledonae Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Tricolpées évoluées
Sous-classe Sympetalae Asteridae Magnoliidae Magnoliidae Lamiidae  Asteridae
Super-ordre     Solananae Solananae Solananae  Euastéridées I
Ordre Tubiflorae Lamiales Solanales Boraginales Boraginales  
Sous-ordre Boraginineae          
Famille Boraginaceae Boraginaceae Boraginaceae Boraginaceae Boraginaceae Boraginaceae
Sous-famille            

 

Anchusa italica Retz.

Echium vulgare L. ssp. vulgare

Heliotropium europaeum L.

Myosotis arvensis Hill. ssp. arvensis

Myosotis discolor Pers. ssp. dubia (Arrond.) Blaise

Myosotis laxa Lehm. ssp. cespitosa (Schultz) Hyl. ex Nordh.

Myosotis sylvatica Hoffm. ssp. sylvatica

 

Étymologie du nom des genres

 

Environ 100 genres et 2 000 espèces.

Répartition : régions tempérées et subtropicales.

·     Plantes herbacées annuelles ou vivaces presque toujours velues-hérissées, plus rarement arbustes ou arbres, parfois lianes.

·     Feuilles alternes ou alternes et opposées dans le bas, pétiolées ou sessiles, généralement entières à limbe ordinairement étroit, linéaire à lancéolé ; stipules absentes.

·     Inflorescences en une ou plusieurs cymes unipares scorpioïdes ou hélicoïdes ; rarement fleurs solitaires.

·     Fleurs généralement actinomorphes, plus rarement irrégulières, ordinairement hermaphrodites, tétracycliques, 5-mères. Calice composé de sépales libres ou soudés à la base, parfois de taille inégale, habituellement accrescent. Corolle gamopétale, en roue, en tube, en cloche ou en entonnoir, avec 5 lobes libres, portant souvent des appendices écailleux ou des poils. Androcée constitué de 5 étamines oppositisépales, généralement toutes fertiles, insérées sur la corolle, ordinairement toutes égales, présentant souvent des appendices à la base des filets ; anthères introrses, basifixes ou dorsifixes, à déhiscence longitudinale. Gynécée formé de 2 carpelles soudés, chacun divisé secondairement par une fausse cloison ; ovaire supère ; 1 ovule anatrope érigé dans chaque loge en placentation pariétale ou plus ou moins basilaire ; 1 style gynobasique ou terminal ; 1-2 stigmates simples ou lobés.

·     Fruit : 4 nucules (rarement 2), ou drupe. Graines albuminées ou non ; embryon courbé ou droit.

 

"Lexique"