Belles Fleurs de France 2

  Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées

Campanulaceae

inclus Lobeliaceae

Position de la famille dans les systèmes de classifications évolutives
  Engler Cronquist Thorne Dahlgren Takhtajan APG II
Super-classe ?           Tricolpées (Eudicots)
Classe Dicotyledonae Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Tricolpées évoluées
Sous-classe Sympetalae Asteridae Magnoliidae Magnoliidae Asteridae  Asteridae
Super-ordre     Asteranae Asteranae Campanulanae  Euastéridées II
Ordre Campanulales Campanulales Campanulales Campanulales Campanulales Asterales
Sous-ordre            
Famille Campanulaceae Campanulaceae Campanulaceae Campanulaceae Campanulaceae Campanulaceae
Sous-famille            

 

Campanula cochleariifolia Lam.

Campanula lanceolata Lapeyr.

Campanula patula L. ssp. patula

Campanula rapunculus L. ssp. rapunculus

Jasione crispa (Pourret) Samp. ssp. arvernensis Tutin

Jasione montana L. ssp. montana var. littoralis Fr.

Jasione montana L. ssp. montana var. montana

Legousia speculum-veneris (L.) Chaix

Phyteuma orbiculare L. ssp. orbiculare

Phyteuma spicatum L. ssp. spicatum

 

Étymologie du nom des genres

 

Environ 50-70 genres et 1 500- 2000 espèces

Répartition : cosmopolite.

 

·     Généralement plantes herbacées, beaucoup plus rarement arbres ou arbustes.

·     Feuilles habituellement alternes, parfois opposées ou verticillées, pétiolées ou subsessiles, le plus souvent simples à limbe entier ou découpé, rarement composées-pennées ; pas de stipules.

·     Inflorescences terminales ou axillaires en cymes, en épis, en racèmes ou en ombelles, ou fleurs solitaires.

·     Fleurs actinomorphes ou zygomorphes, hermaphrodites, épigynes, tétracycliques, pentamères. Calice composé de 5 sépales libres ou soudés, avec parfois des appendices à la base ; présence éventuelle d'un épicalice. Corolle campanulée ou tubuleuse, parfois bilabiée. Androcée constitué de 5 étamines alternipétales, libres ou plus ou moins soudées par les anthères, insérées à la base de la corolle ou sur le disque nectarifère, à filets dilatés à la base ; anthères introrses à déhiscence longitudinale. Gynécée formé de (2-)3(-5) carpelles soudés ; ovaire généralement infère, parfois semi-infère, 2-3-5(-10) loculaire ; loges parfois divisées par de fausses cloisons ; 10-n ovules anatropes dans chaque loge, en placentation axile ; 1 style ; 2-3-5 stigmates, ou autant que de carpelles.

·     Fruit : généralement, fruit sec déhiscent ou indéhiscent (capsule loculicide ou poricide), plus rarement baie. Graines albuminées ; embryon droit.

"Lexique"