Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones rosidées

Elaeagnaceae

 

Position de la famille dans les systèmes de classifications évolutives
  Engler Cronquist Thorne Dahlgren Takhtajan APG II
Super-classe ?           Tricolpées (Eudicots)
Classe Dicotyledonae Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Tricolpées évoluées
Sous-classe Archichlamydeae Rosidae Magnoliidae Magnoliidae Rosidae  Rosidae
Super-ordre     Malvanae Proteanae Rhamnanae  Eurosidées I
Ordre Thymeleales Proteales Rhamnales Elaeagnales Elaeagnales Rosales
Sous-ordre            
Famille Elaeagnaceae Elaeagnaceae Elaeagnaceae Elaeagnaceae Elaeagnaceae Elaeagnaceae
Sous-famille            

 

Elaeagnus angustifolia L.

 

Étymologie du nom des genres

 

Environ 50 espèces en 3 genres

 

Répartition : Amérique du Nord, Europe, sud de l’Asie, Australie.

 

 

  •      Arbres ou arbustes aux rameaux couverts d’écailles argentées ou dorées.

 

  •       Feuilles pétiolées, généralement alternes, rarement opposées ou verticillées, simples, coriaces ; limbe entier ; nervation pennée ; pas de stipules.

 

  •       Inflorescences en grappes ou racèmes axillaires, ou fleurs solitaires .

 

  •       Fleurs régulières, souvent parfumées, bisexuées ou unisexuées (certaines espèces sont dioïques). Périanthe dépourvu de pétales ; calice régulier formé de 2-8 sépales soudés, pétaloïdes ou sépaloïdes, blancs, jaunes ou crème ; lobes du calice beaucoup plus court ou beaucoup plus longs que le tube. Androcée constitué de 4-8 étamines toutes fertiles, insérées sur le périanthe, toutes alternisépales ou alternisépales et oppositisépales ; filets libres ; anthères biloculaires, dorsifixes ou basifixes, introrses, à déhiscence longitudinale. Gynécée formé d’un seul carpelle ; ovaire supère contenant 1 seul ovule anatrope en placentation basale ; style long ; stigmate simple.

 

  •       Fruit : akène ou drupe entouré par la partie inférieure, épaisse, du calice persistant. Une seule graine peu ou pas albuminée ; embryon droit.

 

"Lexique"