Belles Fleurs de France 2

Linaria supina (L.) Chaz. ssp. supina var. supina 

 

Linaire couchée

 

Éboulis

Larche (Alpes-de-Haute-Provence)

10 Juin 2005

 

 photo 2  photo 3 

 

 

Plante herbacée annuelle, hermaphrodite, glauque, polymorphe (10-20 cm).

Tige étalée-ascendante, nue au sommet.

Feuilles sessiles, à limbe linéaire, éparses ou en verticilles souvent unilatéraux dans le bas.

Inflorescence : racème simple, terminal, contracté ; pédicelle plus court que le calice ; calice glanduleux à divisions linéaires et obtuses ; corolle longue de 13 à 20 mm, jaune pâle à palais plus foncé et éperon presque droit, long de 10 à 15 mm ; 4 étamines.

Fruit : capsule globuleuse dépassant le calice.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : anémochore.

 

Lieux sablonneux, pierreux ou calcaires.

Juin-septembre

0-2 000 m

Commun dans presque toute la France ; nul : Corse. – Atlantique (eury).

 

 

Position du genre Linaria dans les systèmes de classifications évolutives
  Engler Cronquist Thorne Dahlgren Takhtajan APG II
Super-classe ?           Tricolpées (Eudicots)
Classe Dicotyledonae Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Tricolpées évoluées
Sous-classe Sympetalae Asteridae Magnoliidae Magnoliidae Lamiidae  Asteridae
Super-ordre     Gentiananae Lamianae Lamianae  Euastéridées I
Ordre Tubiflorae Scrophulariales Scrophulariales Lamiales Scrophulariales Lamiales
Sous-ordre Solanineae          
Famille Scrophulariaceae Scrophulariaceae Scrophulariaceae Scrophulariaceae Scrophulariaceae Plantaginaceae
Sous-famille            

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées  Plantaginaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"