Belles Fleurs de France 2

  Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones astéridées

Polemoniaceae

 

Position de la famille dans les systèmes de classifications évolutives
  Engler Cronquist Thorne Dahlgren Takhtajan APG II
Super-classe ?           Tricolpées (Eudicots)
Classe Dicotyledonae Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Magnoliopsida Tricolpées évoluées
Sous-classe Sympetalae Asteridae Magnoliidae Magnoliidae Lamiidae  Asteridae
Super-ordre     Solananae Solananae Solananae  
Ordre Tubiflorae Solanales Solanales Solanales Polemoniales Ericales
Sous-ordre Convolvulineae          
Famille Polemoniaceae Polemoniaceae Polemoniaceae Polemoniaceae Polemoniaceae Polemoniaceae
Sous-famille            

 

Collomia grandiflora Douglas ex Lindley

Polemonium caeruleum L.

 

Étymologie du nom des genres

 

Environ 300 espèces et 18 genres

 

Répartition : Amérique du Nord et du Sud, Europe, Asie du Nord.

 

 

  • Plantes herbacées annuelles ou vivaces, parfois buissons, rarement arbres.

 

  • Feuilles alternes, ou opposées, ou verticillées, pétiolées ou sessiles, simples ou composées, sans stipules.

 

  • Inflorescences axillaires ou terminales en têtes, cymes ou corymbes, ou parfois fleurs solitaires ; présence ou non de bractées involucrales.

 

  • Fleurs généralement actinomorphes, bractéolées ou non, hermaphrodites, cycliques, pentamères. Calice à 5 sépales soudés en tube ou, plus rareme,nt, seulement à la base. Corolle gamopétale, campanulée ou de forme plate et arrondie. Androcée constitué de 5 étamines libres, toutes fertiles, oppositisépales, insérées sur le tube de la corolle ; anthères biloculaires à déhiscence longitudinale. Gynécée inséré sur un disque basal, formé de (2-)3(-5) carpelles soudés : ovaire supère ; 1-n ovules anatropes en placentation axile ; 1 style ; 1 stigmate à (2-)3(-5) lobes.

 

  • Fruit : généralement capsule loculicide ou plus rarement fruit sec indéhiscent. Graines albuminées ; embryon droit ou légèrement courbé.

"Lexique"