Belles Fleurs de France 2

Polygala alpestris Rchb. ssp. alpestris 

= P. vulgaris (L.) ssp. alpestris (Rchb.) Rouy & Foucaud

Polygale alpestre

 

Pelouse rocailleuse

Gavarnie (Hautes Pyrénées)

4 Juin 2003

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite. (10-20 cm).

Tige grêle, dressée ou plus ou moins couchée.

Feuilles toutes alternes, sessiles, devenant plus grandes de la base vers le sommet, à limbe lancéolé.

Inflorescence : racème simple, court ; calice pétaloïde, bleu ou blanc bleuté, rarement blanc, formé de 2 petits sépales extérieurs et 2 grands sépales intérieurs, longs de 4 à 6 mm, faiblement veinés ; corolle égalant sensiblement les ailes (sépales internes), formée de 3 pétales, l’inférieur lacinié.

Fruit : capsule plus large que les ailes.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : anémochore.

 

Pelouses ; préférence calcaire.

Juin-Juillet

1 000-2 700 m

Assez commun : Jura, Alpes, Pyrénées. – Orophyte alpien.

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones rosidées  Polygalaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"