Belles Fleurs de France 2

Polygala serpyllifolia Hose 

= P. depressa Wender

= P. serpyllacea Weihe

= P. vulgaris L. ssp. depressa (Wender) Bonnier & Layens

= P. vulgaris L. ssp. serpyllacea (Weihe) Rouy & Foucaud

Polygale à feuilles de Serpolet

 

Prairie humide

Grayan-et-l'Hôpital (Gironde)

10 Mai 2003

 

 photo 2

 

 

Plante herbacée vivace ou pérennante, hermaphrodite (6-25 cm).

Tiges grêles, couchées et rameuses, plus courtes que les rameaux fleuris.

Feuilles sessiles, les inférieures des rameaux fertiles et celles des rameaux stériles opposées, les supérieures des rameaux fertiles généralement alternes et devenant plus grandes vers le sommet des rameaux ; limbe oblong-lancéolé.

Inflorescence : racème simple, court et lâche, comprenant 5 ou 6 fleurs ; bractées toutes plus courtes que le pédicelle ; calice pétaloïde, bleu pâle, rose ou blanchâtre, formé de 3 petits sépales externes et 2 grands internes (les ailes), ces derniers elliptiques, longs de 4 à 6 mm, à 3 nervures ramifiées.

Fruit : capsule étroitement ailée, beaucoup plus large que les ailes mais plus courte qu’elles.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : myrmécochore.

 

Landes, pelouses, tourbières, marais ; sur silice.

Mai-Septembre

0-2 000 m

Assez commun à nul selon les sols, dans presque toute la France ; Corse ; rare : Midi. – Atlantique. (eury).

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones rosidées  Polygalaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"