Belles Fleurs de France 2

Sedum telephium L. ssp. maximum (L.) Rouy & E.G. Camus 

= S. maximum (L.) Hoffm. 

Grand Orpin 

 

 

Talus

Casteil  (Pyrénées Orientales)

7 Septembre 2003

 

 photo 2

 

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite, très polymorphe (30-90 cm).

Souche épaisse, formée de racines tubérisées napiformes, n’émettant pas de rejets stériles.

Tige dressée, raide et robuste, ramifiée seulement dans l’inflorescence.

Feuilles longues de 2 à 4 cm, opposées ou verticillées par 3, les inférieures sessiles et   les caulinaires amplexicaules, à limbe plan, ovale-arrondi ou ovale-oblong et marge irrégulièrement et lâchement dentée.

Inflorescence : cyme multipare terminale très dense, à rameaux opposés ou verticillés ; fleurs odorantes, pédicellées ; 5 sépales 3 fois plus courts que les pétales ; corolle formée de 5 pétales lancéolés, blanc jaunâtre, très rarement pourprés ; 10 étamines ; 5 carpelles dressés et acuminés.

Fruit : 5 follicules.

 

Pollinisation : entomogame, autogame.

Dissémination : anémochore.

 

Rocailles, bois clairs, champs, chemins.

Juin-Septembre

400-2 000 m

Assez rare : Alpes, Lyonnais, Plateau central, Cévennes, Corbières, Pyrénées. – Eurasiatique.

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones archaïques  Crassulaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"