Belles Fleurs de France 2

Viola reichenbachiana Jord. ex Bor. 

 = V. sylvatica (Hartm.) Fr. ex Hartm. 

= V. sylvestris Lam. p.p.

 

 

Violette des bois, Violette de Reichenbach

 

 

Bois

Madirac (Gironde)

31 Mars 2003

 

photos 2 & 3 

 

 

Plante herbacée vivace, hermaphrodite, glabrescente (10-20 cm). 

Tiges glabres, dressées, naissant à l’aisselle des feuilles d’une rosette centrale ; entre-nœuds allongés et dressés.

Feuilles alternes, longuement pétiolées, à limbe ovale, généralement plus long que large, cordé à la base et plus ou moins acuminé au sommet, à marges crénelées ; stipules étroitement lancéolées, longuement acuminées, à franges inférieures plus longues que la largeur de la base de la stipule.

Inflorescence : fleurs solitaires latérales, penchées à l’extrémité de longs pédoncules ; sépales lancéolés-aigus à appendices très courts ; corolle longue de 12 à 18 mm, violacée, à pétales nettement plus longs que larges, ne se recouvrant pas par leurs bords, à éperon étroit, généralement violet foncé, ne dépassant pas 2,5 mm de haut.

Fruit : capsule trigone, glabre.

 

Pollinisation : entomogame.

Dissémination : myrmécochore.

 

Bois, haies ; sur calcaire.

Avril-Juin

0-1 500 m

Commun dans toute la France ; Corse. – Européen.

 

 

Accueil    Angiospermes  Eudicotylédones rosidées  Violaceae 

 

  Noms scientifiques     Noms en français 

 

"Lexique"